Trader et politique: comment je suis arrivé dans le monde de la finance?

Trader et politique: comment je suis arrivé dans le monde de la finance?

septembre 29, 2018 0 Par alainmadlin

Si on m’avait dit que de mon statut de politicien, je serais passé à celui de trader, j’aurais dit que cela était improbable il y a quelques années. Toutefois, c’est bel et bien le cas aujourd’hui, et j’en suis satisfait, car mon statut de trader me permet certains luxes que je ne peux pas me permettre en tant que politicien. Vous voulez savoir comment je suis passé d’un fin stratège politique à un trader aguerri ? Il s’agit d’un processus assez long à expliquer. Suivez donc !

Ma prédisposition à la politique

La politique, j’ai toujours aimé cela, il s’agissait d’une affaire de famille que je voulais faire perdurer à travers les générations. Pour cela, étant jeune, j’ai décidé d’entreprendre des études de droit couplées avec les sciences politiques, pour maîtriser un peu mieux le domaine. Il faut dire que cela m’a réussi, car j’ai pu avoir mon Master en seulement 5 ans d’études.

Après cela, je me suis particulièrement lancé dans les associations politiques, où mon carnet d’adresses s’est largement étendu. J’ai donc fait la rencontre de plusieurs personnalités politiques, et j’en suis devenu un au fil du temps. J’ai même réussi à faire partie d’une association politique visant à traiter les questions les plus critiques, sur l’environnement politique qui prévalait à l’époque.

Ma rencontre avec le trading

Il faut dire qu’avec toutes les rencontres que je faisais en tant que politicien, et les activités que j’entreprenais, je pouvais avoir accès à bien des secteurs. Toutefois, je me suis penché vers le trading, parce qu’il faisait partie des secteurs les plus intéressants, et aussi, que j’avais fait la rencontre de certaines personnes qui avaient réussi dans ce métier.

Pour en avoir le cœur net, j’ai décidé de m’y investir, mais je considérais ce métier comme étant secondaire, car il faut dire que la politique c’était toute ma vie. Malgré cela, j’ai continué mes activités politiques à bien, et je suis devenu finalement un homme politique à succès et très connu. Toutefois, lorsque j’ai goûté à la rentabilité du trading, je n’ai pas pu m’en passer.

Être trader: très addictif

Je ne pensais pas qu’il me suffisait d’effectuer des achats d’actifs et de les revendre plus cher, afin de pouvoir me faire des bénéfices importants. C’est pourtant ce qui s’est produit, lorsque j’ai commencé par procéder à diverses transactions en la matière. Je m’étais orientée vers le secteur des actions boursières, car elle comprenait un large éventail d’actifs qui m’intéressait fortement.

J’ai donc commencé par être régulier, et à effectuer mes opérations à chaque fois que je le pouvais. C’est ce qui m’a permis, le premier mois, de remporter 8000 € de bénéfices. Comme vous vous en doutez, ce montant a continué d’augmenter les mois suivants. Il faut bien avouer que la politique ne me faisait pas autant de bénéfice.

L’adoption des finances

Avec toute la rentabilité que j’étais capable de réaliser en un seul mois, j’ai finalement décidé de me consacrer uniquement à mes activités de trader. Le marché financier étant très intéressant, mais aussi très versatile, il me permet d’expérimenter des sensations les plus fortes, car j’ai la possibilité d’effectuer du trading sur une très courte durée.